Voyage à Lyon

Dimanche 2 octobre

Voyage voltairien à Lyon

7h30 10h, Ferney-Voltaire: départ Parking du Bijou (déplacement en autocar), Lyon Visite de l’exposition temporaire  du musée des Tissus consacrée au costume au siècle des Lumières 11h, Musée des Arts décoratifs (contigu au Musée des Tissus) Repas de midi au Bouchon des Filles . Après-midi: visite du Musée de l’Imprimerie et balade dans le Vieux Lyon . Montée sur la colline de Fourvière. 18h45 / 19h15 Rendez-vous au Bar de la Ficelle (au bas du funiculaire) 19h30 Départ de Lyon 22h Retour à Ferney

Tout d’abord, merci d’avoir participé à cette escapade, qui a pris la forme d’un marathon, 15.000 personnes courant le matin sur les bords de Saône et 31 voltairiens s’époumonant sur le coup de midi aux quatre coins de la presqu’île…

Imperfections
Si j’en crois vos commentaires, sur place d’abord, dans le car ensuite et finalement, pour certains, par mail ou téléphone, vous avez réussi l’épreuve et en êtes globalement satisfaits. J’ai bien noté les quelques grosses imperfections qu’ont été la très longue traversée menant au restaurant (excellent, n’est-ce pas) et plus encore la difficile jonction, digestion, hâte et canicule aidant, entre le Bouchon des Filles et le musée de l’Imprimerie (où j’ai regretté que la guide ait commencé la visite avec d’autres alors que nous avions payé pour sa disposition exclusive).

Fourvière
Ceux qui ont eu le feu sacré et sont montés à Fourvière ne l’ont pas regretté: panorama splendide jusqu’au mont Blanc pointant le bout de son nez au-dessus des brumes.

Davantage d’anticipation
Au crédit de cette expédition, la rencontre ou les retrouvailles avec des participants que nous ne connaissions pas ou que nous avions perdus de vue. Un vrai plaisir. Peut-être certains seraient-ils prêts à s’engager davantage au sein de l’association. Parlons-en. De nombreux absents aussi, Roland, Andrew, Claude, etc. Tous avaient d’autres engagements. Sans doute, si nous avions choisi la date un peu avant, auraient-ils pu être des nôtres. A méditer pour l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *